L'Institut d'histoire du livre

L'Institut d'histoire du livre, crée à Lyon en 2001, regroupe plusieurs institutions ayant une tradition d'excellence dans le domaine du livre et de l'écrit :

deux établissements patrimoniaux :

  • la Bibliothèque municipale
  • le Musée de l'imprimerie

dont les collections témoignent de l'importance de la ville Lyon dans l'histoire de la production imprimée depuis le XVe siècle,

et trois grandes écoles :

  • l'École normale supérieure, lettres et sciences humaines (ENS-LSH), installée à Lyon depuis 2000, vivier d'historiens, de philosophes, de linguistes et de littéraires,
  • l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques à Villeurbanne (Enssib), où les futurs conservateurs de bibliothèques reçoivent leur formation professionnelle,
  • l'École nationale des chartes à Paris, qui forme, par l'étude des méthodes de l'histoire et la critique des sources, des chercheurs pouvant se destiner aux métiers de la conservation.

L'Institut d'histoire du livre privilégie une approche comparatiste mettant l'accent sur les échanges et les transferts culturels. Son rôle est d'offrir un cadre interdisciplinaire favorisant le développement de travaux dont l'objet, au-delà de l'histoire du livre au sens strict du terme, concerne la communication écrite. Il se veut un lieu de rencontre où peuvent dialoguer l'histoire (de la communication graphique, des techniques, de l'économie, de l'art), la sociologie, l'anthropologie, les sciences du langage et de l'information.

L'Institut d'histoire du livre souhaite également contribuer au rayonnement du patrimoine écrit de la Ville de Lyon, en s'intéressant notamment à la formation au métiers liés à la conservation du patrimoine écrit, et au développement d'outils numériques susceptibles de mettre en valeur les fonds des musées et des collections de la Ville.